Prédictions en matière de médias sociaux

En décembre dernier, Livres Canada Books a tenu un webinaire sur les stratégies de médias sociaux pour un public international, animé par la spécialiste du marketing Monique Sherrett. Le webinaire a présenté des informations essentielles sur l’élaboration et l’utilisation de stratégies de médias sociaux pour un public international, une vue d’ensemble des meilleures pratiques actuelles en matière d’utilisation des médias sociaux pour les éditeurs, notamment des exemples de stratégies de marketing de médias sociaux internationales réussies mises en œuvre par des éditeurs et des distributeurs sélectionnés, ainsi qu’un examen de ce qui se passe dans les médias sociaux sur certains marchés internationaux. Dans l’article d’aujourd’hui, nous présentons certaines des prédictions de Mme Sherrett concernant les médias sociaux pour l’année à venir.

Que les médias sociaux soient considérés et utilisés comme des outils de marketing ou comme des plateformes d’édition en soi, on ne peut passer à côté du rôle important qu’ils jouent aujourd’hui dans l’édition mondiale. Utilisés par les éditeurs depuis plus de dix ans comme moyen de créer et de soutenir des communautés de lecteurs, les médias sociaux se sont transformés en de puissants outils de marketing et de publicité, particulièrement avec l’avènement de l’analyse de données. Dans ce nouvel environnement, les plateformes de médias sociaux sont devenues un outil essentiel pour faire la publicité des livres et atteindre de nouveaux lecteurs. En effet, les éditeurs et les auteurs canadiens utilisent avec succès les plateformes de médias sociaux pour rejoindre leurs publics tant au pays qu’à l’étranger. Nous passons en revue ci-dessous certaines des réflexions de Mme Sherrett sur la façon dont ces outils de médias sociaux seront utilisés et devraient évoluer dans un avenir proche.

#1 Le fil d’actualité de Facebook se transforme en groupes, stories, place du marché et messagerie privée

La tendance des utilisateurs à la désintoxication numérique a incité Facebook à améliorer l’expérience proposée par la plateforme en mettant l’accent sur les publications des amis et de la famille. Les utilisateurs verront dans leur fil d’actualité moins de messages publics provenant d’entreprises et de marques, car Facebook veut encourager des interactions significatives entre les gens. Son algorithme privilégie les interactions de personne à personne plutôt que celles entre une personne et une marque, et l’algorithme du fil d’actualité n’est plus basé sur les mesures et indicateurs anciens pour relier les gens aux publications. Les indicateurs actuels sont beaucoup plus axés sur l’engagement et les interactions des gens avec les contenus. Dans ce nouveau contexte, le partage s’avère essentiel, en particulier le partage de messages ou d’éléments dans Messenger, car ceux-ci suggèrent que le contenu est particulièrement intéressant et que le lien de personne à personne est très significatif. Facebook est donc plus susceptible de surévaluer les vidéos et les groupes par rapport aux publications des Pages. Les principaux indicateurs de Facebook sont le nombre de commentaires, particulièrement ceux entre utilisateurs, et le partage des publications, surtout les partages privés dans Messenger ou WhatsApp.

#2 Twitter demeure stable

Si vous êtes un éditeur sur Twitter, vous êtes probablement très satisfait du trafic et des ventes en ligne que vous générez sur cette plateforme. L’utilisation du site https://analytics.twitter.com/ vous permet de suivre vos mentions et vos mots-clics de marque, ainsi que les contenus qui ont un impact et le nombre d’impressions et d’engagements générés par ceux-ci. Google Analytics vous aidera à suivre ce qui se passe lorsque votre public provenant de Twitter arrive sur votre site Web. Comme pour Facebook, vous voudrez vous concentrer sur le partage et les interactions sur Twitter.

#3 La portée et l’engagement organiques d’Instagram vont diminuer

Instagram est un outil en pleine expansion qui permet d’accroître la visibilité, en particulier parmi les éditeurs. Il s’agit d’une étoile montante, et les stories Instagram et IGTV sont en vogue. Avec cette popularité, toutefois, de plus en plus d’entreprises se tournent vers la plateforme pour commercialiser leurs produits. Cela signifie qu’il y aura beaucoup plus de concurrence pour qui voudra attirer l’attention sur Instagram, car de plus en plus de contenus sont générés, ce qui entraînera un déclin de la portée organique et de l’engagement. Dans cet environnement, le suivi de la croissance des abonnés reste un bon moyen de mesurer votre succès, mais les meilleurs paramètres sont peut-être encore ceux qui donnent un aperçu de l’engagement du public, comme les pages enregistrées et les commentaires.

Principaux éléments à retenir (voir ci-dessous la diapositive 17 de la présentation de Mme Sherrett)

  • Le temps passé sur les médias sociaux continue de se stabiliser dans certains pays. À cause de la perception négative des effets des réseaux sociaux, certains utilisateurs cherchent à faire une désintoxication numérique ou se tournent vers les applications de messagerie privée.
  • Facebook continue de dominer, mais la portée d’Instagram s’accroît.
  • La portée organique d’Instagram subira un déclin inévitable, à mesure que les marques paieront plus cher pour accéder à la communauté qu’elles auront cultivée.
  • Facebook mise sur ses groupes, car cet élément s’harmonise avec le sentiment d’appartenance et de communauté.
  • Le visionnage de vidéos sur des appareils mobiles est en croissance.
  • La baladodiffusion est le nouveau type de blogue.

Pour quiconque souhaite rejoindre des publics de langues, cultures et fuseaux horaires différents, il sera de plus en plus important de savoir comment utiliser la vidéo et les outils décrits ci-dessus. Vous pouvez visionner une courte vidéo de Monique Sherrett qui discute de ses prédictions et offre des conseils sûrs sur la façon de créer des contenus vidéo pour les médias sociaux. Pour plus d’informations sur les médias sociaux pour les marchés internationaux – et sur les stratégies pour y être efficace –, visitez notre site Web et visionnez un enregistrement du webinaire complet animé par Mme Sherrett en décembre dernier sur les stratégies de médias sociaux pour un public international.

Pour en savoir plus sur le marketing dans les médias sociaux, consultez les conseils marketing d’une minute de Monique Sherrett sur YouTube.com ou visitez le site Web de Boxcar Marketing au https://boxcarmarketing.com/.

Predictions_FR

2020-03-10 | Marketing