Tarifs, conditions de vente et impression à la demande sur le marché allemand de l’édition

Alors que la Foire du livre de Francfort est à nos portes, nous évoquons le marché du livre allemand avec un expert du domaine porteur de conseils, Ulrich Spiller. Consultez notre précédent billet présentant ce marché, puis celui sur les circuits de distribution et les librairies. Aujourd’hui, nous abordons la tarification et les conditions de vente du marché, ainsi que les possibilités de distribution offertes par l’impression à la demande.

Tarifs

En Allemagne, une loi prévoit un prix unique du livre. Cependant, les livres rédigés en langues étrangères ne sont soumis à cette loi que s’ils sont publiés pour être vendus majoritairement en Allemagne. Le prix des livres imprimés en langues étrangères est fixé par l’importateur et dépend des spécifications d’achats, des forces du marché et, le cas échéant, du prix de la version traduite.

Diverses sources répertorient le prix moyen des livres imprimés, notamment GfK, une entreprise d’étude de marché, et la bibliothèque nationale allemande dans un ouvrage intitulé German National Bibliography. Les chiffres de GfK ne sont pas suffisamment précis pour se faire une idée de la situation actuelle du marché, car le prix moyen fait référence à tous les livres vendus, y compris les livres de fond et les livres à compte d’auteur. Les prix moyens répertoriés dans le German National Bibliography, quant à eux, intègrent toutes les premières éditions de l’année correspondante, dont le prix de vente est inférieur ou égal à 150 euros. Les prix moyens en 2013 (en euros) selon le German National Bibliography sont :

Prix de vente moyen par catégorie

Catégorie Tous les livres (€) Livres brochés (€) Autres (€)
Roman 14,05 11,64 15,93
Livres pour enfants 11,70 9,58 12,12
Littérature anglaise (États‑Unis) 14,80 10,14 20,91
Littérature anglaise 17,37 11,17 22,85
Littérature française 25,18 11,15 30,42

 

Les prix des œuvres de non fiction sont indiqués par sujets (histoire, art, sciences sociales, etc.) Il n’est donc pas possible d’obtenir un prix moyen pour ce type d’ouvrage.

Conditions de vente

Les librairies reçoivent les livres soit par les éditeurs eux-mêmes, soit par l’entremise de grossistes. Les éditeurs ont leur propre entrepôt ou utilisent des entrepôts de distribution (il en existe environ 20 en Allemagne, en partie spécialisés). Quel que soit le mode de livraison, la marge brute des libraires se situe aux environs de 30 à 40 % du prix de vente au détail. Cette marge peut varier si des ententes particulières sont conclues, par exemple en ce qui concerne les quantités commandées ou la date de commande. À titre d’exemple, la marge brute des grandes chaînes peut s’élever à 50 % en raison des quantités commandées.

Si un consommateur demande un livre qui n’est pas offert dans une librairie, le libraire peut le commander par l’entremise d’un des quatre grossistes (le livre sera généralement livré dans les 24 heures). Dans ce cas, la marge du libraire est moins importante.

Distribution par l’entremise de l’impression à la demande

Les éditeurs souhaitant que leurs titres soient facilement accessibles en Allemagne devraient envisager de distribuer leurs livres par l’entremise d’un fournisseur de service d’impression à la demande spécialisé dans les livres. Les chefs de file dans ce domaine sont Books-on-Demand (BoD) et Epubli. Ces fournisseurs permettent la vente de livres par l’intermédiaire de tous les circuits de distribution. À titre d’exemple, chaque titre publié par l’intermédiaire de BoD est systématiquement signalé aux principaux grossistes allemands ainsi qu’au Swiss Book Centre, principale société de distribution de livres en Suisse, et ajoute le titre à leurs catalogues. Ainsi, les livres sont mis en vente dans les librairies de tout le pays et sur plus de 1 000 sites de vente en ligne (amazon.de, buecher.de, thalia.de, ebook.de, etc.)

Les fournisseurs de services d’impression à la demande mentionnés ci-dessus offrent tous les services à une exception près : ils ne font pas paraître les titres dans le registre VLB (Verzeichnis lieferbarer Bücher), catalogue destiné aux librairies, qui répertorie tous les titres livrables. Pour les livres en langue originale, c’est l’importateur qui s’occupe de l’inscription au VLB alors que cette tâche incombe à l’éditeur dans le cas d’un service d’impression à la demande.

Par ailleurs, un éditeur qui utilise le service d’impression à la demande doit se charger de l’envoi de l’exemplaire de dépôt légal à la bibliothèque nationale allemande. BoD.de peut également être associé à un centre de distribution, ce qui veut dire que les livres sont livrés, accompagnés des documents d’expédition originaux, de l’imprimeur au consommateur en « expédition directe » au nom du centre de distribution ou de l’éditeur, et ce, partout dans le monde.

Publiez-vous des titres en Allemagne? Faites-nous part de vos expériences par l’entremise de nos comptes Facebook ou LinkedIn.

2015-09-16 | Droits, Export, Guides de marché