Livres canadiens, de grands voyageurs : Andrea Damiani

Livres Canada Books s’entretient avec des éditeurs canadiens pour en savoir plus sur leurs activités de commercialisation à l’étranger et sur la place qu’occupent les livres canadiens sur le marché international. Découvrez comment les éditeurs canadiens qui exportent mènent leurs activités de commercialisation ! Aujourd’hui, Andrea Damiani de Greystone Books nous parle des moyens de promouvoir les livres canadiens à l’étranger.

1. Qui êtes-vous et que faites-vous ?

Bonjour ! Je me nomme Andrea Damiani et je travaille en tant que gestionnaire de la commercialisation et des droits pour la maison d’édition Greystone Books, depuis 2013. Je m’occupe principalement de la mise en marché de nos livres en Amérique du Nord et à l’étranger, et des droits internationaux.

2. Décrivez, en une phrase, votre programme d’édition.

La maison d’édition Greystone publie à l’international des œuvres non fiction qui portent sur l’environnement et la nature, le voyage et l’aventure, les sports, l’actualité, la vulgarisation scientifique, ainsi que certains livres pour enfants.

3. Quel titre est le plus gros vendeur chez vous ? Selon vous, qu’est-ce qui fait que ce titre est un succès à l’étranger ? De façon générale, quelle est la clé de la réussite à l’étranger ?

Nos titres qui se vendent le mieux à l’étranger sont les livres de David Suzuki, qui ont été publiés au Japon, en Corée, en Australie, en France, en Espagne et dans de nombreux autres pays. Nous sommes fiers de ce succès principalement parce que cela signifie que le message de monsieur Suzuki concernant l’environnement se propage et est compris dans le monde entier, pas seulement au Canada. Le livre intitulé The Sacred Balance s’est vendu dans plus de dix pays, et la nature même du livre, que l’on qualifiera de classique, fait en sorte qu’il continuera de bien se vendre.

4. Quels sont vos principaux marchés d’exportation ? À votre avis, qu’est-ce qui rend ces marchés compatibles avec les livres que vous publiez ?

La maison d’édition Greystone publie ses livres en Amérique du Nord et les exporte au Royaume-Uni et dans d’autres pays de langue anglaise. Les marchés d’exportation les plus en vogue pour nos livres sont l’Allemagne, le Japon et la Corée. Je pense que ces marchés ont beaucoup de respect pour tout ce que le Canada représente.

5. Nommez un des livres que vous aimeriez faire connaître sur le marché des droits à l’étranger. En ce moment, quels titres votre maison d’édition est-elle impatiente de promouvoir ? Pourquoi ?

En ce moment, nous sommes très enthousiastes à propos du livre Cowboys of the Americas, une magnifique collection de photographies qui évoque les cultures traditionnelles des cow-boys partout en Amérique du Sud et en Amérique centrale, jusqu’au nord de l’Alberta. Cette collection sera publiée à l’automne 2016, et nous travaillons présentement sur les éditions internationales afin qu’elles soient publiées simultanément.

6. Citez quelques-uns des plus grands défis que vous avez à relever lors de la promotion de vos livres sur les marchés internationaux.

Un de nos défis, mais qui est aussi une ressource, est d’avoir des personnes sur le terrain, avec qui nous sommes en mesure de travailler directement dans chacun des pays. Nous avons un directeur de marketing et des agents formidables au Royaume-Uni, dont l’expertise du marché nous est indispensable et précieuse. Créer de telles relations dans de nouveaux pays prend du temps. Un autre de nos défis consiste à tirer profit des possibilités de commercialisation et des nouvelles recherches qui se font en lien avec le numérique afin d’en apprendre davantage sur notre potentiel de marché à l’échelle mondiale.

7. Quel est votre événement préféré, en lien avec le monde du livre, à l’extérieur du Canada ?

Selon la maison d’édition Greystone, la Foire du livre de Francfort est l’événement à ne pas manquer.

8. Si vous aviez un livre canadien à recommander à un lecteur étranger, quel serait-il ?

Le livre intitulé The Golden Spruce écrit par John Vaillant.

2016-02-19 | Entrevue, Export