Les droits territoriaux à l’ère du numérique

Webinaire

La cession de droits territoriaux est à la base des échanges internationaux dans le domaine du livre. Depuis des décennies, les éditeurs divisent la planète en territoires qui se traduisent, le plus souvent, par des nations, c’est-à-dire des pays, mais également par des territoires langagiers, c’est-à-dire des zones linguistiques mondiales (langue française mondiale, langue anglaise hors Amériques, etc.).

Depuis l’introduction du livre numérique, la tendance est à répliquer ces modèles de l’imprimé pour une application au numérique. Or, le numérique ne connaît de frontières que celles de la langue, par opposition à celles des nations ou territoires géographiques arbitraires. Cette réplication du modèle de l’imprimé est-elle véritablement possible?

Stéphane Labbé présente ce webinaire sur les droits territoriaux à l’ère du numérique

  • Quels sont les inconvénients de répliquer le modèle de l’imprimé en matière de droits étrangers?
  • La gestion actuelle, selon le modèle de l’imprimé, des droits territoriaux numériques risque-t-elle de limiter les ventes de ceux-ci?
  • La gestion des droits territoriaux selon le modèle de l’imprimé peut-elle faire se braquer les consommateurs?
  • Et bien davantage!

Ce webinaire est un complément de notre guide Les droits territoriaux à l’ère du numérique.

Une version anglaise de ce webinaire est offerte par Brian O’Leary.

Votre animateur

Stéphane Labbé a œuvré en édition au niveau national comme à l’international pendant plus de dix années. Il a été successivement chef des ventes pour le réseau grande diffusion chez Québec-Livres, directeur des ventes aux éditions du Trécarré et aux éditions Total Publishing, fondateur, président et éditeur des éditions Caractère et président et éditeur des éditions 400 coups. Il est présentement chercheur-étudiant, coordonnateur et assistant de recherche à la Chaire Fernand-Dumont sur la culture et au Laboratoire art et société, terrains et théories à l’Institut national de la recherche scientifique (INRS). Ses principaux axes de recherche sont l’exportation des produits culturels, les impacts, enjeux et défis du numérique au sein des industries culturelles, ainsi que les politiques culturelles du livre et de la lecture. Il est l’auteur de nombreux articles et conférences traitant du domaine du livre, et il réalise actuellement plusieurs projets de recherche, notamment sur les programmes d’aide à l’exportation du livre francophone canadien. Stéphane agira également, dès janvier prochain, à titre de chargé de cours au programme de DESS en édition de l’Université de Sherbrooke où il enseignera le cours « Marchés internationaux du livre ».

Visionner un enregistrement vidéo de ce webinaire


Télécharger la présentation (175 Ko)